Usurpation d'identité

L'usurpation d'identité consiste à collecter et à dérober par des moyens informatisés ou non et sans qu'il le sache, des données personnelles à un individu dans le but d'effectuer, sans son consentement, diverses opérations frauduleuses (achat en ligne, souscription de crédit, virement...).

 

Les méthodes employées par les fraudeurs

1. La collecte des données personnelles s'opère de nos jours essentiellement par voie informatique (voir les chevaux de Troie, le pharming, le phishing, les spywares), mais elle peut aussi s'effectuer par :

  • appel téléphonique (exemple d'appel frauduleux : Bonjour monsieur X, je suis monsieur Y votre conseiller bancaire. Nous venons de rencontrer un incident technique avec un de nos serveurs et nous sommes contraints de procéder à la saisie manuelle de certaines données. Pourriez-vous nous communiquer votre mot de passe...),
  • l'inspection d'effets personnels laissés sans surveillance (sac à main, portefeuille),
  • la récupération de documents sensibles (ticket de carte bancaire, relevé de compte...).

2. Une fois les données en sa possession, le fraudeur les utilise afin de réaliser des achats ou souscrire un crédit en prenant soin de se faire expédier les factures ou les relevés de compte à une adresse autre que celle de la victime ce qui retarde la découverte de l'escroquerie.

 

Comment se prémunir contre l'usurpation d'identité

  • En contrôlant fréquemment vos relevés de compte ou de carte bancaire.
  • En conservant en lieu sûr vos chéquiers, relevés de compte.
  • En évitant de réaliser des opérations bancaires en ligne dans les lieux publics (cybercafé, bibliothèque, etc.).
  • En ne divulguant jamais vos identifiant et mot de passe, y compris par téléphone sauf si vous avez volontairement appelé un numéro de confiance, celui de votre assistance par exemple.
  • En bannissant l'utilisation des fonctions "Saisie semi-automatique" et "Enregistrer le mot de passe" de votre navigateur (pour en savoirplus, consultez notre FAQ > A propos des navigateurs).
  • En protégeant l'accès à votre équipement informatique à l'aide d'un identifiant et un mot de passe spécifique.
  • En équipant votre terminal d'un anti-virus, d'un pare-feu, d'un anti-spam et d'un anti-spyware intégrant les toutes dernières mises à jour.
  • En effectuant régulièrement les mises à jour de sécurité de votre système d'exploitation.
  • En employant toujours le bouton "Déconnexion" ou "Quitter" mis à disposition pour vous déconnecter de votre site bancaire.

Si vous avez un doute...

  • Contactez l'assistance de votre site de banque à distance par téléphone.
  • Changez votre mot de passe si vous le suspectez d'être compromis.